« Tu as fait don »

par Cathia Chabre

*

Tu as fait don
de l’éclat du silence
et de l’échec de la prière
à la vasque flottante au-dessus de l’âtre
pesant en ton corps
comme le plomb jadis sur les membres d’êtres assoiffés
Dans tes mains
il te fallait
contenir le cri de l’autre
et extraire le sel
des entrailles de la pierre

Alors
tu as cherché à apprendre par cœur
le mouvement inversé des choses
Cette pluie surgissant du sol
te pénétrait par la bouche
Tu t’es mis à décrire les courbes grasses
des ombres
tracées dans le doute

J’ai vu s’écrire
la parole du poète sans visage
Vu s’étendre le brouillard
d’une nuit
qui ne m’appartenait pas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s