Papillon de Dinard, Eugenio Montale

Papillon de Dinard rassemble des petites proses narratives, de très courtes nouvelles, écrites par Montale dans les années 1940-50. Une cinquantaine de chroniques florentines : souvenirs d’enfance, portraits excentriques de femmes, d’intellectuels et d’artistes, les débats et les aventures du quotidien d’un couple, des hallucinations et des extases, situations kafkaïennes mâtinées de poésie, scenarii borgésiens, le tout dans une langue efficace et enlevée. Autant de fragments de vie extraits de la mémoire de l’auteur, auxquels l’invention littéraire donne des couleurs et un attrait passionnants ; une diversité d’inspiration qui multiplie les occasions pour l’auteur d’exercer son esprit de poète, de chercher le sens au delà du pittoresque des situations et des êtres, soit par l’art de la chute que Montale utilise sans pompe, avec une légèreté malicieuse, soit qu’il concentre assez de mystère dans un personnage afin de nous rendre sensible à la complexité de ce qui fait qu’une vie devient un destin, ou bien ce sont les personnages eux-mêmes qui comprennent la dimension symbolique de tel événement de leur vie quotidienne, et le sourire succède à la peur.

Un livre inspirant que je recommande vivement. Et puis c’est le livre idéal pour une après-midi ensoleillée comme celles que nous réserve le présent week-end, à l’ombre d’un parasol, les narines émues par l’air chaud et parfumé que l’on veut croire italien.

*

Eugenio Montale, Papillon de Dinard, traduit de l’italien par Mario Fusco, Verdier, 2010, 224 p., 18 €

leslivres

One thought on “Papillon de Dinard, Eugenio Montale

  1. brumes samedi 5 juin 2010 / 20:37

    Je l’ai acheté l’autre jour. ça me donne encore plus envie de le lire!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s