Le Farfadet de Kilmeen, Seumas O’Kelly

Mon tropisme irlandais m’a récemment fait découvrir Seumas O’Kelly par la belle édition de son roman (ainsi appelé, bien que ce soit plutôt une longue nouvelle) La Tombe du tisserand chez Attila. Les éditions Anabet ont publié en 2009 deux autres textes du même auteur, en réalité deux volumes des aventures d’un paysan de l’ouest irlandais aux prises avec un farfadet malicieux (a leprechaun ; on regrette le choix du mot « farfadet », sans doute plus vendeur toutefois).

Voilà un texte plus léger, plus ouvertement drôle et farcesque que La Tombe du tisserand, bien que l’on retrouve le même humour, la même veine satirique et réaliste, et des personnages farfelus, extrêmes, dont le bon sens imparable a des relents d’absurde. Dans ce conte et ses suites, Tom Kelleher et sa femme, la « patronne », tentent par tous les moyens de capturer le farfadet qui dérobe de l’or pour en emplir des marmites qu’il enterre. C’est le vieux Tom qui raconte ses aventures, au coin du feu de tourbe : rusé, trompeur, faussement docile, toujours prêt à narguer les protagonistes et à s’échapper des mains de Tom ou des paysans du voisinage qu’anime la même soif de l’or, le farfadet les fait inventer des stratagèmes qui échouent, s’épuiser à courir à travers champ, etc. L’écriture est enlevée, gaie, amusante, et l’on prend un plaisir enfantin à découvrir les aventures burlesques de cette bande de joyeux écervelés qui rivalisent, s’insultent et se font des procès sans queue ni tête. C’est l’occasion aussi d’approcher l’esprit irlandais, de découvrir sous une lumière amusée un pays attaché à ses superstitions et ses traditions.

*

Seumas O’Kelly, Le Farfadet de Kilmeen suivi de Au coin du feu de tourbe, traduit de l’anglais par Patrick Reumaux, Anabet, 2009, 244 p., 19 € – Livre envoyé par les éditions Anabet.

leslivres

3 thoughts on “Le Farfadet de Kilmeen, Seumas O’Kelly

  1. Mathilde jeudi 3 juin 2010 / 9:20

    Merci pour cette découverte .

  2. pv vendredi 4 juin 2010 / 1:25

    En parlant d’esprit irlandais, peut-être pourrais-tu continuer ta radiographie en lisant, en nous lisant ? le très beau poète & romancier (Tarry Flynn) Patrick Kavanagh, si tu ne le connais pas déjà bien sûr.

  3. Max samedi 5 juin 2010 / 18:34

    C’est au programme !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s