Le recueillement du lièvre

Dans son livre de mémoires qu’il vient de publier chez Gallimard, Le Lièvre de Patagonie, Claude Lanzmann commence par une longue citation du Lièvre doré de Silvina Ocampo, où il est question d’un lièvre. En voilà la partie centrale :

Les innombrables transmigrations de son âme lui avaient appris à se rendre invisible ou visible dans les moments propices à la complicité avec Dieu ou quelques anges audacieux. Pendant cinq minutes, à midi, il faisait toujours une halte au même endroit dans la campagne. Les oreilles dressées, il écoutait quelque chose.
Le bruit assourdissant d’une cataracte qui fait fuir les oiseaux et le crépitement d’un bois en feu qui effraie les animaux les plus téméraires n’auraient pas dilaté autant ses yeux.

Le recueillement du lièvre, à midi. Quelle belle image que cette halte du lièvre, qu’on imagine plutôt sillonnant les prés à toute vitesse, impossible à rattraper, détalant :

Dans son désarroi, il se rangea sur le bas côté et s’arrêta. C’était un gag qui lui était particulier, quand il roulait seul : il s’arrêtait tout le temps, en faisant lever la croupe à sa voiture sur les rigoles de l’accotement, comme un lapin qui s’assied sur son derrière un instant pour réfléchir, avant de recommencer à détaler.

Julien Gracq, « La presqu’île », La Presqu’île

L’habitant furtif des campagnes dont la course haletante fait remuer les herbes hautes, faisant étrangement vibrer les touffes vertes, le voilà immobilisé, le museau levé dans la lumière de midi, célébrant la perfection d’un instant terrestre :

Aussitôt que l’idée du Déluge se fut rassise,
Un lièvre s’arrêta dans les sainfoins et les clochettes mouvantes et dit sa prière à l’arc en ciel à travers la toile de l’araignée.
Oh les pierres précieuses qui se cachaient, – les fleurs qui regardaient déjà.

Arthur Rimbaud, « Après le Déluge », Illuminations

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s